Refuge et fourrière animale



Depuis 2003, Montpellier Méditerranée Métropole est compétente en matière de protection et de fourrière animale. Les anciens locaux de la SPA de Lattes-Maurin, devenus obsolètes, ont été remplacés par le complexe animalier Noé. Située sur la commune de Villeneuve-lès-Maguelone, cette infrastructure, ouverte en avril 2010, accueille les animaux dans un cadre moderne et mieux adapté à leurs besoins.

Si Noé offre une solution optimale à l'accueil des animaux errants trouvés sur le territoire de Montpellier Méditerranée Métropole, il ne s’y limite pas. Sont en effet également recueillis ceux de la Communauté d'Agglomération du Bassin de Thau, de la Communauté de Communes du Nord du Bassin de Thau, de Mauguio et Palavas les Flots.

Fourrière et refuge : 2 entités sur 1 même site

Implantés sur un terrain d’environ 3 hectares, au sud de la RD 185, les locaux du complexe Noé permettent d’accueillir  400 animaux : 300 dans le refuge, 100 en fourrière. Le cas échéant, l’importante réserve foncière permettra d’agrandir la structure.
La partie « refuge » comprend sept îlots de 178 m2, une chatterie de 68 m2 et deux zones de quarantaine pour chiens et chats. Un parc d'ébats pour les chiens (1 hectare) et des espaces verts participent au confort des animaux hébergés. La fourrière, elle, est constituée de trois îlots de 153 m2 abritant 36 boxes pour chiens, une chatterie de 44 m2 et une zone de quarantaine.
Si les deux entités sont bien regroupées sur un même espace, la fourrière comme le refuge ne sont pas similaires, mais complémentaires. C’est pourquoi elles répondent toutes deux à une organisation et à un mode de fonctionnement qui leur est propre. Ainsi, elles possèdent chacune un hall d'accueil du public, des locaux vétérinaires, une infirmerie, une chambre de garde, des bureaux, une cuisine, des locaux techniques, des sanitaires...

Un équipement respectueux de l’environnement

Comme sur l'ensemble de ses équipements, Montpellier Méditerranée Métropole a favorisé les énergies renouvelables et développé une installation respectueuse de l'environnement. Noé a ainsi été équipé de 1 721 m² de panneaux solaires photovoltaïques. Ils produisent annuellement 296 500 kWh d'électricité verte, soit l'équivalent de la consommation électrique de 150 ménages. Cette installation permet ainsi d'économiser 102 tonnes de CO2 par an. Energies du Sud, filiale de la SERM, a racheté cette installation et l'exploitera pendant 20 ans. Chaque année, elle reverse à la Métropole une partie des recettes liées à la vente d'électricité.
Au-delà de cette production d'électricité verte, les dispositifs en faveur du développement durable sont nombreux :
- un forage d'eau brute (180 m de profondeur) permet le nettoyage des boxes et l'arrosage des plantations ;
- l’eau chaude sanitaire pour les locaux administratifs est produite grâce aux panneaux solaires situés au sol ;
- les eaux usées sont traitées par un dispositif de filtration permettant de supprimer tout élément solide et tous poils d'animaux, avant de rejoindre les réseaux d'assainissement ;
- des essences végétales peu consommatrices en eau et adaptées au contexte méditerranéen ont été plantées.

Une commission de travail dédié à l’animal

Dans le cadre de sa compétence « Protection des animaux, fourrière animale », Montpellier Méditerranée Métropole a créé une nouvelle commission autour de « l'animal dans la Métropole », placée sous la présidence de Jean-François Audrin, Vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de Saint-Georges-d'Orques. Outre les aspects réglementaires de conduite en fourrière des animaux errants, cette commission est chargée d'une réflexion globale sur le statut de l'animal et la mise en place d'actions visant à renforcer le civisme des propriétaires d'animaux. Des réunions de travail réunissant élus, services communaux, associations locales et professionnels, ont pour mission de répondre aux attentes des communes et de leurs habitants. Cette commission travaillera prochainement sur l'édition d'un guide, qui apportera des conseils aux citoyens sur la conduite à adopter envers les chiens et chats, notamment en liberté.

Perdu, trouvé, à adopter : la démarche à suivre

• Si vous avez perdu un chien ou un chat :
appelez la fourrière ou consultez le site www.spa-montpellier.org ; vous pourrez y faire votre déclaration de perte en ligne et consulter les photos de tous les chiens et chats non identifiés entrés en fourrière.

• Si vous trouvez un chien ou un chat errant :
appelez la fourrière de Montpellier Méditerranée Métropole au 04 67 27 73 78 ou rendez-vous directement sur place. Ouvert tous les jours, de 14h à 17h30, sauf jours fériés.

• Si vous souhaitez adopter un chien ou un chat :
rendez-vous au refuge SPA muni d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile. Participation aux frais à partir de 120€ (paiement uniquement par carte ou en espèces). Chaque année, une journée d'adoption est organisée sur la place de la Comédie, à Montpellier, le premier week-end d'octobre (et prochainement dans les communes de la Métropole).

Partager ce contenu