Musée Fabre

Contact

39 Boulevard Bonne Nouvelle, 34000 Montpellier
Téléphone: 
33 (0) 4 67 14 83 00
Email: 
museefabre@montpellier3m.fr

Présentation

Le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole, créé en 1828 par le peintre François-Xavier Fabre et entièrement réhabilité en 2007, est une institution culturelle incontournable en région, s'inscrivant parmi les musées les plus importants d'Europe.
Il compte parmi les plus belles collections publiques françaises, sans cesse enrichies grâce à des dons de collectionneurs et artistes avisés : Fabre tout d'abord, puis Valedau, Bruyas, Bonnet-Mel, Cabanel, Bazille... Dans ce même élan, Pierre Soulages a témoigné de son attachement au musée et à la ville de Montpellier par une généreuse donation de sa collection, permettant un aperçu de l'ensemble de sa carrière.

Suivant un parcours chronologique, les collections permanentes s'articulent en grands ensembles d'une richesse exceptionnelle et présentent des œuvres du XIVe à nos jours : les peintures flamande et hollandaise avec Rubens, Teniers et Ruisdael ; la Renaissance avec Véronèse, Jean Cousin, Pedro de Campaña ; le XVIIème siècle illustré par Poussin, Bourdon, Blanchard, Le Sueur, Ribera et Zurbarán ; la Régence et la rocaille avec Ranc, Raoux, Natoire ; le néoclassicisme se rapportant à Vien, Houdon, David et, bien sûr, à Fabre ; le romantisme grâce à Delacroix et Géricault ; le réalisme avec Courbet, l'Académisme avec Ingres et Cabanel ; les prémices de l'impressionnisme au travers de Bazille, l'explosion de la couleur avec Van Dongen, Chabaud et Delaunay, ou encore les sculptures de Germaine Richier.
En fin de parcours, la nouvelle aile révèle l'exceptionnelle donation et les dépôts consentis par Pierre Soulages, ainsi que des œuvres d'acteurs majeurs de l'art français contemporain tels Hantaï, ainsi que de nombreux membres du mouvement Supports/Surfaces comme Viallat, Bioulès et Dezeuze.

Un fonds Soulages exceptionnel

Le musée abrite un ensemble unique d'œuvres de l'artiste Pierre Soulages qui entretient des liens étroits avec Montpellier. A la suite du généreux don de 2005, le musée poursuit sa politique d'enrichissement du fonds Soulages. Les récentes acquisitions (2013 et 2016) permettent actuellement au musée de conserver trente-quatre toiles majeures de l'artiste offrant un aperçu de l'ensemble de son œuvre. Les salles Soulages, au cœur du parcours consacré à l'art moderne et contemporain, retracent sa carrière depuis 1951. Conçues comme un « écrin de lumière », ces salles ont été spécialement dessinées pour y présenter ses grands formats. Elles offrent des conditions idéales pour admirer l'œuvre de l'artiste : certains polyptiques suspendus à l'aide de câbles semblent flotter dans l'espace, tandis que le mur de verre filtre la lumière, favorisant un dialogue subtil entre la lumière du midi et la surface des Outrenoirs.

Un programme d'exposition ambitieux

Le musée se distingue ainsi par la qualité de ses expositions sans cesse renouvelées et saluées par le public. La rétrospective François-Xavier Fabre, l'exposition-événement Courbet, celles consacrées à Alfons Mucha, Jean Raoux et Paul Signac, Bazille ainsi que, tout récemment, Picasso - Donner à voir, montrent la capacité du musée Fabre à s'inscrire dans un réseau international et à attirer à Montpellier des amateurs de tous les horizons.
Grâce à des partenaires prestigieux, le musée Fabre propose un programme d'expositions temporaires d'envergure internationale. Membre du réseau FRAME (FRench American Museum Exchange), le musée organise et accueille, chaque année, des expositions de grande notoriété telle que Caravage et le Caravagisme européen et Senufo - Art et identité en Afrique de l'Ouest. Ce réseau lui permet d'instituer des partenariats durables avec des musées américains et des musées régionaux français, dans l'objectif de favoriser la circulation et l'échange d'œuvres d'art, d'idées et de technologies.

Un visiteur acteur

Le projet qui a conduit à la rénovation du musée s'est attaché à une idée forte : accompagner le visiteur dans sa découverte des collections et lui donner des outils pour qu'il puisse lui-même poursuivre la réflexion suscitée par une oeuvre, un artiste ou un mouvement artistique.
Des visites guidées enrichissent la découverte des collections.
Elles peuvent se prolonger par les ateliers de pratiques artistiques dédiés aux arts plastiques ou numériques. Accessibles à tous, ces ateliers sont conçus comme une application pratique destinée à former le regard et à stimuler les capacités créatives, tout en permettant de comprendre les matériaux, pratiquer les techniques ou expérimenter des styles.
Plusieurs espaces du musée mêlent les idées de détente, de découverte et de convivialité : le centre de documentation, l'auditorium, la librairie-boutique et le restaurant.

Accès

  • Tram lignes 1 et 2 : Place de la Comédie
  • Tram lignes 1, 2 et 4 : Corum

Galerie photo

Localisation


Voir aussi la cartographie des équipements de la Métropole

Partager ce contenu