Ligne 5 de tramway | Montpellier Méditerranée Métropole

Ligne 5 de tramway

Partager ce contenu



Mise à jour le 28 juin 2021

Vendredi 4 juin 2021, l'avancement des travaux du chantier de la ligne 5 de tramway ainsi que le réaménagement des deux places principales du tracé – la Place de la Voie Domitienne et la Place du 8 mai 1945 ont été présentés. Le site internet dédié à cette 5e ligne a été lancé afin d'accompagner au mieux ce projet majeur.

La ligne 5, une chance pour construire une ville plus verte et attractive

Face aux enjeux environnementaux et de santé publique liés à la croissance du trafic automobile sur le territoire, Montpellier Méditerranée Métropole relève un défi majeur pour sa transition écologique : celui d'une mobilité plus verte, à la fois sociale et solidaire.

Actrice de cette politique engagée vers une mobilité zéro carbone, la Ligne 5, avec sa diagonale de 16 kilomètres, traversera à horizon 2025, la métropole et ses quartiers.

À Montpellier, nous souhaitons montrer qu'un nouveau modèle est possible en faisant le choix de mobilités actives et décarbonées. La gratuité que nous avons commencé à mettre en place dès septembre 2020 permettra à l'ensemble des habitants de la Métropole de voyager gratuitement sur l'ensemble du réseau à la fin 2023.

La réalisation de la ligne 5, tant repoussée par le passé, est l'un des piliers de ce grand plan de mobilité. Elle va permettre de desservir un grand nombre de pôles d'activités, d'être au plus près des quartiers prioritaires, de recréer du lien dans la ville. Ce nouvel axe sera l'occasion d'une réflexion plus globale dans le cadre de notre démarche « quartiers apaisés » pour repenser la vie des quartiers, le développement de nouveaux axes cyclables, et l'aménagement de véritables poumons verts tout au long du tracé.

Ces actions concrètes ont un impact à la fois écologique et social. Elles vont changer le visage de la ville et améliorer durablement le quotidien des habitants de la Métropole, pour une ville plus verte, plus belle, plus respirable.

Michaël DELAFOSSE,
Maire de la Ville de Montpellier,
Président de Montpellier Méditerranée Métropole

La Métropole saisit l’opportunité du chantier de la Ligne 5 pour créer de nouveaux espaces verts afin de faire “respirer” la Ville et lutter contre la pollution atmosphérique. Avec l’objectif de Montpellier une « Ville verte », 1600 arbres seront plantés sur le tracé. Enfin, le long du tracé, plus de 20 kilomètres d’aménagements cyclables seront disponibles pour les usagers.

© Atelier Garcia-Diaz

Plus de 20 km d'aménagements cyclables

L'aménagement des itinéraires cyclables est pensé dans sa globalité :

  • Sur les axes de transit, des aménagements larges et en site propre seront créés pour une circulation rapide et en sécurité des cycles,
  • Dans les zones limitées à 30 km/h, des aménagements en site propre ou partagé seront créés selon la configuration des espaces urbains,
  • Dans l'hypercentre, ce sont des zones partagées qui seront créées pour favoriser une circulation apaisée de tous.

Les chiffres clés de la ligne 5

  • 440 millions d'euros investis pour la Ligne 5 dont 346 M€ investis par la Métropole, avec la réalisation de nombreuses opérations connexes pour embellir et moderniser la Ville (pistes cyclables, assainissement, réseaux d'eau, requalification de voirie...)
  • 16 km de rail
  • 27 stations
  • 45 minutes pour relier le Nord à l'Ouest
  • 1 tram toutes les 6 minutes
  • 80 000 voyageurs / jour attendus

Construire une Métropole apaisée

Les travaux et le tracé de la ligne 5 vont modifier, au-delà des plans de circulation, la vie des quartiers. Le calendrier de la démarche « quartiers apaisés », sera notamment articulé avec les travaux de la ligne 5. Il s'agira donc de penser, anticiper et construire des vies de quartiers apaisées, le long du tracé de la ligne 5, et d'inscrire pleinement le tramway dans cette démarche.

Présentation de l'avancement des travaux du chantier de la ligne 5

Sur le chantier de ligne 5, pour le secteur ouest, l'enquête publique s'est clôturée en janvier dernier et 75% des contributeurs ont déclarés être favorables au projet. Quant au secteur Nord, les travaux d'infrastructure puis d'équipement s'engageront dès 2022.

Planning général des travaux

Les travaux préparatoires sont le point de départ du chantier amorcé en 2019 sur le secteur Nord. Pour cette première phase, le chantier s'étend à deux niveaux :

  • l’élargissement de la route et la reconstruction des clôtures des riverains,
  • les interventions sur les réseaux souterrains avec leur déplacement, leur organisation et leur modernisation. La plus conséquente d’entre elles concerne deux réseaux d’alimentation en eau potable, en partenariat avec la Régie des Eaux, pour le confort et la sécurité des habitants de la Métropole.

Les travaux d'infrastructure puis d'équipement s'engageront à partir de 2022 pour donner suite à des essais avant la mise en service.

  • Au Nord, secteur sur lequel les travaux sont déjà engagés, le chantier consiste à moderniser les réseaux d'alimentation en eau potable, réaliser plusieurs ouvrages d'art, et re-naturer le cours d'eau de Lavalette. Les travaux d'infrastructures (plateforme et espace public) sont quant à eux programmés à partir de 2022.
  • Côté secteur Ouest, les études et sondages de terrain se poursuivent en attendant l'obtention de la déclaration d'utilité publique relative à la modification d'une partie du tracé. Les travaux préparatoires débuteront à l'automne 2021 et les travaux d'infrastructures et d'équipements en 2023.

Focus sur les travaux de feeders (canalisations structurantes) : Montpellier Méditerranée Métropole et la Régie des Eaux ont saisi l'opportunité des travaux de construction de la ligne 5 pour procéder au renouvellement des feeders d'eau potable (canalisations de gros diamètre) qui assurent l'alimentation en eau de la ville de Montpellier et de 13 communes de la Métropole, depuis la source du Lez aux Matelles jusqu'à la station "Arago" située à proximité du bois de Montmaur.

Un chantier d'envergure qui n'avait pas été mené depuis 1937 !

La déclaration d'utilité publique modificative est en cours sur le secteur ouest

L'enquête publique relative à la demande de modification du tracé à l'ouest de Montpellier, depuis le rond-point Paul Fajon jusqu'à la rue des Chasseurs (entrée de l'ancienne École d'Application de l'Infanterie – EAI), s'est clôturée le 28 janvier 2021.

Cette modification sur ce secteur de 3,7 km permettra :

  • d'adapter le tracé suite à l'abandon du projet urbain dans le parc Montcalm,
  • de préserver l'espace naturel du parc Montcalm,
  • de proposer une desserte accessible à tous, dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville : Gély, Pas du Loup-Val de Croze, Vert-Bois,
  • et d'améliorer la desserte des nouveaux quartiers : Ovalie et EAI. 

393 contributeurs ont déposé 458 observations :

  • 75.1% se sont déclarés favorables au projet,
  • 15.1% défavorables,
  • et 9.3% ne se sont pas prononcés.

La procédure d'enquête publique se poursuit néanmoins jusqu'à l'été 2021 : le commissaire enquêteur a rendu ses conclusions avec un avis favorable sans réserve. L'arrêté de Déclaration d'Utilité Publique devrait être obtenu cet été.

Appel à candidature pour la ligne 5 qui s'articule autour de la thématique « Sciences et botanique »

Un appel à candidature a été lancé le 7 mai pour la création de l'habillage de la future ligne 5 de tramway ainsi que la conception et réalisation de deux œuvres d'art associées autour de la thématique « sciences et botanique ».

Cette thématique a été choisie car la ligne 5 desservira de nombreux parcs ainsi que des laboratoires et centres de recherche, universités et entreprises dans le domaine biomédical ou agronomique : le parc Montcalm, le parc de Bagatelle, le parc Clemenceau, le jardin des Plantes et le Peyrou, le zoo du Lunaret - la serre amazonienne - le Bois de Montmaur, le Cirad, l'IRD, Agropolis, le CNRS, le Pôle Chimie Balard, le CHRU, le Campus Créatif, les Universités Saint-Charles et Paul-Valéry.

  • Les œuvres d'art seront installées sur la Place de la Voie Domitienne et la Place du 8 mai 1945.
  • La date de remise des candidatures est fixée au 5 juillet.

Une vitrine dédiée


Développement web : La Jungle - Visuel : © YannickBrossard et Les Dissidents

Un site internet et un numéro vert (0 805 29 69 20) sont lancés pour centraliser toute l'information sur les travaux de la ligne 5 et permettre ainsi aux usagers d'avoir une interface unique.

La réalisation de la ligne 5 de tramway Clapiers – Lavérune a pour ambition d'étendre le réseau des transports en commun de Montpellier Méditerranée Métropole.

Avec cette ligne 5, le futur réseau de tramway renforcera le système de déplacements en permettant l'accès à un grand nombre de pôles d'activités pour l'ensemble des habitants de la Métropole et préservera l'attractivité du centre de Montpellier tout en assurant sa protection contre la pollution et l'engorgement par la circulation générale.

Plan de la ligne 5 de tramway de la Métropole de Montpellier

Les travaux de la ligne 5 de tramway ont débuté en avril 2019.

Les objectifs de la ligne 5

Les objectifs de la ligne 5 de tramway s'inscrivent pleinement en cohérence avec les objectifs du Plan de Déplacements Urbains (PDU), dans l'optique de :

  • poursuivre la construction d'un réseau maillé performant de transports publics à l'échelle de l'aire métropolitaine de Montpellier afin de diminuer la dépendance automobile,
  • s'intégrer dans une stratégie urbaine globale,
  • assurer des dessertes de qualité des grands équipements notamment les établissements scolaires et de formation, les pôles universitaires et de recherche dans le cadre du plan Campus et les pôles d'emplois,
  • prendre en compte le désenclavement des quartiers prioritaires au titre de la politique de la ville,
  • inscrire le réseau de tramway dans une perspective de desserte des communes périurbaines du territoire de la métropole.

Planches des insertions de l’enquête publique pour le tronçon modifié entre Rue des Chasseurs et le Rond-point Paul Fajon 

Enquête publique - tracé modificatif

Le Conseil de Montpellier Méditerranée Métropole a confirmé en décembre 2016 la poursuite du projet de la Ligne 5 de tramway et la nécessité d'engager des études afin de revoir le tracé autour du Parc Montcalm situé à Montpellier, quartier Croix d'Argent.

Les objectifs de cette concertation sont de définir, entre l'avenue de Vanières et la place du 8 Mai 1945, un nouveau tracé préservant le Parc Montcalm tout en conservant les objectifs généraux de la ligne 5.

Dans le cadre de la reconversion de l'Ecole d'Application de l'Infanterie (EAI), la Ville et la Métropole de Montpellier souhaitent aménager le Parc Montcalm en un vaste espace vert de loisirs de 20 ha ouvert à la population. Cette ambition n'est pas compatible avec le tracé initialement prévu traversant le Parc.

Depuis novembre 2017, la Métropole de Montpellier a lancé la concertation sur le tracé Ligne 5 de tramway, il y a eu 6 réunions publiques pour recueillir l’avis de la population. 

  • Cinq variantes ont été proposées lors de la 1ère réunion publique qui s'est tenue le 28 novembre 2017 => consultez le compte-rendu

réunion 1

Suite à la 1ère réunion publique, une étude de 2 tracés a été demandée, en intégrant les remarques d'une habitante « Sophie », jugeant la desserte du quartier Ovalie comme nécessaire

Variantes L5 Réunion2

Les habitants amenés à se prononcer sur le passage de la Ligne 5 soit par la rue des Lavandins ou bien par la rue des Chasseurs, ont privilégié cette dernière option.

  • La 6ème et dernière réunion publique a eu lieu le jeudi 14 février 2019 à 18h30 dans la salle Pelloutier à l'Hôtel de Métropole => Consultez le compte rendu

Financements
Le coût général du projet qui est de 450 millions d'euros, participation financière de l'État, de la Région et du Département.