Foncier et immobilier d'entreprise



Montpellier Méditerranée Métropole développe une politique foncière et immobilière active pour répondre aux besoins de l’ensemble des entreprises implantées sur son territoire. Cela quel que soient leur ancienneté, leur dimension ou bien encore leur domaine d’activité.

Foncier : des parcs d’activités diversifiés

C’est ainsi que la collectivité gère 19 parcs d’activités communautaires. Répartis sur 900 hectares, ils accueillent plus de 2 000 entreprises et quelques 26 000 personnes y sont employées. Ces structures tiennent différents rôles dans le tissu économique, puisque l’on dénombre :

• des parcs technologiques et tertiaires : Aéroport, Agropolis, Euromédecine, Jean Mermoz, Eurêka, Hippocrate, Millénaire, Odysseum ;
• des parcs à vocation industrielle, artisanale ou logistique : Clément Ader, Garosud, Charles Martel, Marcel Dassault, Massane, Méditerranée, Le Salaison, Saint Exupéry, Descartes ;
• un parc en Zone Franche Urbaine : Parc 2000, qui offre aux entreprises qui s’y installent des mesures fiscales très attractives ;
• un grand parc : Via Domitia, destiné aux activités industrielles comme de logistique urbaine.

Immobilier : des solutions adaptées

La gamme de produits élaborée par Montpellier Méditerranée Métropole est à la fois complète et cohérente. Elle est composée par :

• 3 incubateurs, dont 2 concernent les entreprises innovantes : Cap Alpha et Cap Omega, et 1 destiné aux entreprises internationales : le MIBI, Montpellier International Business Incubator ;
• 3 hôtels d'entreprises : l'Hôtel d'Entreprises du Millénaire, le Biopôle Euromédecine (6 bâtiments dont 3 ont déjà été livrés) et le MIBI, hôtel d'entreprises internationales ;
• 2 ateliers-relais permettant aux PME de louer des locaux pour un temps déterminé, à Montpellier et Prades-le-Lez ;
• 1 laboratoire santé situé au Milllénaire, à Montpellier ;
• 3 Villages d'Entreprises Artisanales et de Services (VEAS) : Parc 2000 en Zone Franche Urbaine à Montpellier, Hannibal à Cournonsec et Minerve à Castries.

Un observatoire, pour mieux comprendre le marché

L'Observatoire de l'immobilier et du foncier d'entreprise a été créé en 2005, à l'initiative de la Métropole de Montpellier, en partenariat avec la SERM (Société d'Equipement de la Région Montpelliéraine) et les commercialisateurs immobiliers. Son rôle consiste à :

• rendre plus aisée la compréhension du marché du foncier et de l'immobilier d'entreprise ;
• faciliter la prise de décisions en matière de programmation, de réalisation et de mise sur le marché de produits nouveaux pour l'accueil d'activités (fonciers ou immobiliers),
• répondre aux demandes d'implantation d'entreprises nouvelles ou aux besoins de développement d'entreprises déjà installées ;
• anticiper l'évolution de la demande.

Deux fois par an, l'Observatoire réalise une « analyse du foncier et immobilier d'entreprise ». Au cours de l’exercice 2014, le bilan de surfaces placées, sur les 41 communes regroupées autour de Montpellier, faisait état de :

• 71 200 m² en bureaux ;
• 81 300 m² en locaux d'activités ;
• 19 000 m² en entrepôts ;
• 102 500 m² en foncier.

Quant à la valeur du marché de l’immobilier d’entreprise, elle s’établissait, en moyenne et en euros par m², à :

bureaux (hors parking) :
156 € (location neuf),
123 € (location seconde main),
1 794 € (acquisition neuf),
1 389 € (acquisition seconde main) ;


locaux :
82 € (location neuf),
70 € (location seconde main),
594 € (acquisition seconde main).

Partager ce contenu