Plan de réduction des déchets



Montpellier Méditerranée Métropole mène une politique concrète en matière de protection de l’environnement et de développement durable. En Mai 2011, elle a signé un accord-cadre quinquennal pour la réalisation d’un Programme Local de Prévention des Déchets avec l’ADEME. Son objectif : la diminution de 7% en 5 ans de la production d’ordures ménagères et assimilées.

Montpellier Méditerranée Métropole, exemplaire en matière de protection de l’environnement

Montpellier Méditerranée Métropole base ses actions en faveur du développement durable autour de trois grands axes : la maitrise de l’énergie, les transports doux et la gestion des déchets. La collectivité s’est engagée en faveur du tri des déchets et de leur valorisation (développement des équipements de collecte et des filières de récupération…). De plus, la Métropole a mis en place des actions pour réduire la quantité d’ordures ménagères produites et sensibiliser ses habitants aux différents gestes éco-citoyens (signature de chartes avec les grandes surfaces pour la distribution de sac cabas, promotion de l’achat dit durable depuis 2007…)

Un Programme Local de Prévention des déchets

Sensibiliser, accompagner les habitants et les professionnels, tels sont les objectifs que s’est fixé Montpellier Méditerranée Métropole avec la mise en place d’un Programme Local de Prévention des Déchets. L’ADEME apportera à la communauté un soutien financier de 402 160 € par an pour la réalisation de ces objectifs. Le Programme Local de Prévention des Déchets de la Métropole de Montpellier comprend :

  1. Un plan d’action recouvrant les thématiques suivantes :

- la sensibilisation des publics ;
- l’éco-exemplarité de la collectivité ;
- le relais d’au moins une action emblématique nationale (compostage domestique ou le STOP Pub) ;
- des actions d’évitement de la production de déchets (le ré emploi, l’achat éco-responsable, la réparation…) ;
- des actions de prévention quantitatives (réduction) et qualitatives (diminution de la toxicité) des déchets des entreprises ;

  1. Les partenariats, moyens humains et budgets nécessaires pour réaliser ces actions ;

  • Un dispositif de suivi et d’amélioration continue du programme.

 

La mise en place d’un comité de pilotage

Le comité de pilotage sera composé d’élus locaux, de la Métropole de Montpellier, de représentants du Département de l’Hérault et dela Région Languedoc-Roussillon, de l’ADEME, des services de l’Etat (Rectorat, Agences Régionales), de chambres consulaires (Chambre de commerce et d’Industrie, Chambre des Métiers et de l’Artisanat), d’Eco-Organismes et de représentants de la société civile (acteurs de l’économie sociale et solidaire). Ce comité de pilotage, véritable force de proposition, se réunira à chaque grande étape du programme afin de définir les objectifs à mener et suivre la mise en place des actions de sensibilisation. Il participera à l’évolution des résultats atteints et des objectifs à venir, avec un bilan annuel des actions et du programme de l’année suivante.

Partager ce contenu