Environnement



La protection et le respect de l’environnement sont l’une des préoccupations majeures de Montpellier Méditerranée Métropole. Cette compétence s’exerce aussi bien dans le traitement des déchets que la lutte contre la pollution de l’air ou contre les nuisances sonores.

Environnement - tir des déchets

Traitement des déchets

Avec la mise en œuvre du projet Déméter, la praticité du réseau des Points Propreté et la montée en puissance de l’unité de méthanisation Amétyst, la Métropole s’est dotée de structures exemplaires, capables de gérer un cycle complet allant de la collecte sélective au traitement des déchets ménagers. Chaque étape du processus vise à une valorisation de ces détritus, avant leur élimination contrôlée.

Préservation de la qualité de l'air

Outil réglementaire de gestion de la qualité de l’air, le Plan de Protection de l'Atmosphère (PPA) a vocation à protéger la santé des populations et l’environnement, en maintenant ou en ramenant les concentrations en polluants dans l’air à des niveaux inférieurs aux valeurs limites règlementaires. Au regard des nouvelles dispositions réglementaires et de la nécessaire efficience de ses actions, une démarche de révision du premier PPA, approuvé en novembre 2006, est actuellement en cours par les services de l’Etat. Montpellier Méditerranée Métropole est associée à cette démarche.

Le projet de PPA révisé porte sur l’ensemble de l’aire urbaine de Montpellier, à l’exception de la commune de Corconne située dans le département du Gard, soit 115 communes. Montpellier Méditerranée Métropole, par ailleurs membre du Conseil d’Administration d’Air LR depuis de nombreuses années, s’inscrit pleinement dans le programme d’actions du PPA révisé. Cette nouvelle version du PPA sera approuvée d'ici la fin de l’année 2014.

Prévention du bruit dans l'environnement

Protéger les citoyens des risques acoustiques s’inscrit totalement dans le cadre du développement durable. Partie intégrante du Schéma de Cohérence Territoriale, au travers du Plan de Déplacements Urbains, cette mesure concerne les survols aériens, les transports en commun, les autoroutes, le TGV et les infrastructures lourdes.

Partager ce contenu