Vœu relatif aux contrats aidés


Publié le 28/09/2017
Conseil Montpellier3m

Le Conseil de Métropole a voté un vœu relatif aux contrats aidés au cours de la séance du 27 septembre 2017 :

Le six septembre 2017, la ministre du travail a présenté en Conseil des ministres une communication relative aux contrats aidés exprimant la volonté d’en optimiser l’efficacité et d'engager par ailleurs le renforcement des politiques de formation et d’accompagnement ciblé qui donnent plus d’atouts, de capacités, aux personnes qui en bénéficient pour s’insérer durablement dans l’emploi.

Le Conseil de Métropole a bien noté la volonté de cibler en priorité les personnes les plus éloignées du marché du travail, en concentrant les moyens sur les contrats d’accompagnement dans l’emploi non marchands autour de deux priorités thématiques, l’accompagnement des élèves en situation de handicap ainsi que les secteurs d’urgence en matière sociale et de santé,  et de deux priorités territoriales dont les communes rurales en difficultés financières fortes pour assurer la rentrée scolaire dans de bonnes conditions.

Des maires et élus expriment leurs inquiétudes sur le maintien de services qui s’appuient en partie sur des contrats aidés, difficilement remplaçables dans le contexte de rigueur budgétaire actuel.

Dans ce contexte et dans un esprit de solidarité, le Conseil de Métropole demande au gouvernement un examen attentif des contrats aidés des petites communes du Département de l'Hérault.

En outre, le Conseil de Métropole prend note qu'il s'agit de cibler les contrats aidés là où ils sont indispensables à la cohésion sociale et territoriale.

Dans cette perspective, le Conseil de Métropole souhaite qu'une attention soit portée aux associations dont les objectifs répondent à des besoins d'intérêt général essentiels et qui fournissent d’importants services collectifs à la population, tout particulièrement dans les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville.

Partager ce contenu