Montpellier Territoires, la feuille de route de la Métropole | Montpellier Méditerranée Métropole

Montpellier Territoires, la feuille de route de la Métropole


Publié le 25/11/2017

Samedi 25 novembre, Philippe Saurel, président de Montpellier Méditerranée Métropole, maire de Montpellier a présenté lors d'un conseil extraordinaire le projet « Montpellier Territoires, une métropole productive ».

« Ce projet est la philosophie de la Métropole sur laquelle s'appuiera la construction définitive du Schéma de cohérence territoriale (SCoT), le document d'urbanisme et d'aménagement du territoire pour les 30 ans à venir », a-t-il introduit. « Le fil rouge de cette feuille de route est la préservation des terres et la coopération au-delà de son territoire administratif ».

21 ateliers thématiques

Deux ans d'études et 21 ateliers thématiques réunissant des élus et des acteurs du territoire sous la houlette de Stéphanie Jannin, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, ont permis de construire ce projet fondateur. Cette démarche inédite a été menée par François Leclercq, un des plus grands urbanistes et architectes français, et de nombreux experts tels que Bertrand Vignal, paysagiste de l'agence BASE (Bien Aménager Son Environnement) et Franck Boutté, ingénieur-architecte environnementaliste.

Nécessaire préservation de la nature

« Nous participons à l'invention d'une mise en oeuvre de la Métropole. Nous écrivons ensemble une histoire partagée des 31 communes », a précisé François Leclercq. « Cette mosaïque de villages et de villes, qui ont tous leur particularité autour de Montpellier, est un cadre de vie exceptionnel, un très bel équilibre entre la ville et la nature. Mais elle peut être en danger, menacée par le réchauffement climatique, la croissance démographique... Il faut la préserver. »

Cinq axes de développement

Cinq axes ont été mis en évidence dans cette étude pour orienter à long terme le développement de la Métropole en répondant à un objectif prioritaire : préserver les 2/3 des espaces naturels existants et limiter le développement urbain sur 1/3 du territoire.

  • 1/ Le grand parc métropolitain (la diversité des paysages un bien commun)
  • 2/ L'appropriation du risque (incendies, inondations)
  • 3/ Les dynamiques de développement urbain (les portes métropolitaines)
  • 4/ Organiser le rabattement des flux quotidiens (transport efficace et autonome)
  • 5/ Une métropole compacte, une métropole efficace (stratégie économique attractive)

Ce projet « Montpellier Territoires, une métropole productive » permet d'inventer un avenir non subi. Il protège la Métropole et sa qualité de vie en lien avec ses propres citoyens, ses voisins, Toulouse, les grandes structures qui régissent le fonctionnement du pays et les services décentralisés de l'Etat.
Prochaine étape du projet : le vote du SCoT, le Schéma de Cohérence Territoriale, en conseil métropolitain.

Retrouvez l'intégralité de ce conseil extraordinaire du 25 novembre en vidéo

+ d'infos sur Montpellier Territoires

Partager ce contenu