Montpellier Méditerranée Métropole, de retour de mission économique en Finlande


Publié le 12/12/2017

Du 29 novembre au 2 décembre, Montpellier Méditerranée Métropole a mené une mission économique à Espoo et Helsinki, en Finlande pilotée par Chantal Marion, Vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole déléguée au développement économique, à l'enseignement supérieur, à la recherche, à l'innovation, et à l'artisanat.

Sept entreprises métropolitaines ont participé au voyage : Virdys, Arthur Dupuy, Sensing Labs, Burostation, Toolimédia, Wysilab, et Matchupbox. Ensemble, elles ont participé au salon « Slush » dédié aux investisseurs et startups innovantes, principal enjeu de la mission. Mais pas seulement.

Photo : Didier Collin de Castauban - MatchupBox, Ludovic Callier - Sensing Labs, Alexis Vaisse - Wysilab, Thierry Cottenceau - Virdys, Chantal Marion, Arthur Dupuy - Arthur Dupuy, Nordine El Ouachmi - Burostation

Pour la 2ème année consécutive, Montpellier Méditerranée Métropole a financé dans le cadre de sa politique de développement économique, une mission en Finlande au profit des entreprises du territoire. L'objectif : participer à nouveau au salon « Slush » et développer des connexions avec les deux cités visitées du pays scandinave : Espoo et Helsinki.

« Slush », une vraie opportunité de business pour les entreprises métropolitaines

Salon atypique dont le but est d'aider les start-up et la prochaine génération de fondateurs, « Slush » les accompagne dans le développement de leurs compétences et de leurs ambitions. Avec plus de 20 000 visiteurs cette année, 1 000 000 de spectateurs en streaming et une introduction par Al Gore, ancien vice-président des Etats-Unis, et lauréat du prix Nobel de la paix en 2007, le salon est une référence internationale, dont les éditions s'exportent dans le monde entier, notamment à Chengdu.

Grâce à leur « Matchmaking Tool », les startups peuvent fixer en amont des rendez-vous B to B de 30 minutes et rencontrer des investisseurs et futurs partenaires pour des débouchés qui peuvent s'avérer concrets. Cette année, plus de 2600 start-up et 1500 investisseurs, pour 130 pays représentés ont participé sur 2 jours à 7000 rendez-vous. Pour les entreprises métropolitaines, les retombées sont immédiates. Ainsi, Ludovic Callier, Directeur commercial de Sensing Labs, explique : « Lors des rendez-vous Matchmaking, j'ai eu 10 rencontres réparties sur 1 journée et demi, dont 4 se sont révélées très intéressantes et pourraient amener du business immédiat. » Alexis Waysse, Président de Wysilab, détaille quant à lui : « De mon côté, j'ai mené 4 rendez-vous BtoB, dont un qui peut avoir un impact considérable sur la société grâce à de l'injection de fonds ».

Découverte et échanges entre les deux écosystèmes internationaux

En parallèle du salon, la délégation de Montpellier Méditerranée Métropole a pu découvrir l'écosystème local et les projets municipaux au service des start-up d'Espoo et d'Helsinki. A l'image de « Start-up Sauna », l'incubateur de la Ville d'Espoo, qui favorise les échanges rapides et spontanés entre les start-up et étudiants, et auquel, les start-up montpelliéraines ont été invitées à le découvrir davantage et à utiliser l'espace co-working. Des passerelles avec le MIBI pourraient aussi s'opérer, avec son ouverture aux start-up finlandaises souhaitant s'installer à Montpellier. La délégation a pu également découvrir le fonctionnement de l'incubateur de la Ville d'Helsinki : « NewCo Helsinki » où son représentant Mr Toivo UTSO a également invité les entreprises métropolitaines à venir s'y installer.

Avec la découverte du concept « Aalto Design Factory », laboratoire permettant aux entreprises de faire créer, développer et tester leurs idées en coopération avec l'Université Aalto et ses étudiants, et la rencontre entre Mme Chantal Marion et Mme Anu MÄNTTÄRI, au département « Compétitivité de la ville au niveau national et international » de la Ville d'Helsinki, des discussions pourraient se renforcer autour du design et des industries créatives entre les 2 collectivités.

Enfin, le voyage s'est conclu par une rencontre à l'Institut Français de Finlande, centre de référence sur la langue et la culture françaises dans le pays. La France figure aujourd'hui au rang des tous premiers partenaires de la Finlande dans de nombreux secteurs : les disciplines artistiques (musique, arts visuels, nouveau cirque, marionnettes, cinéma), l'enseignement supérieur avec une importance des dispositifs de mobilité étudiante, et évidemment le tourisme, la France étant une destination privilégiée des Finlandais. Suite aux échanges avec ses représentants, Montpellier Méditerranée Métropole envisage des coopérations avec l'Institut pour la promotion de 4 domaines en particulier : le tourisme, l'enseignement supérieur, l'offre culturelle et la viticulture.


Les entreprises participantes en bref

Virdys
Editeur de logiciel 3D, Virdys propose une solution de création rapide de scène 3D permettant aux utilisateurs finaux d'utiliser ce vecteur de communication en toute simplicité pour un coût d'acquisition jusqu'à 5 fois inférieur aux outils professionnels actuels.

La start-up a été incubée au BIC, et est partie prenante de la dynamique French Tech.

Arthur Dupuy
Spécialiste de la conception de signatures olfactives et/ou aromatiques multi-supports. ARTHUR DUPUY® traduit une marque, un lieu, un objet ou un logo visuel en langage olfactif par la création d'un parfum ou d'un arôme identitaire unique représentant les valeurs de la marque.

Incubée au BIC, partie prenante de la dynamique French Tech.

Sensing Labs
Sensing Labs propose des solutions de télérelève longue distance et sans fils pour répondre aux problématiques des marchés du Smart Metering, Smart Building et de la Smart agriculture.

Incubée au BIC, partie prenante de la dynamique French Tech.

Burostation
L'outil numérique Burostation permet la mise en relation d'entrepreneurs souhaitant se regrouper pour faciliter et simplifier leur installation immobilière. Ainsi, les professionnels recherchant des offres de locaux accessibles trouvent une solution en bénéficiant d'un contrat flexible, abordable et adaptée à leurs besoins.

Partie prenante de la dynamique French Tech.

Toolimedia
La société Toolimedia est éditrice du site doyoogo.fr (anciennement generationvoyage.fr), le premier comparateur d'activités touristiques sur le marché. Doyoogo permet de trouver toutes les activités à faire dans chaque destination au meilleur prix.

Incubée au BIC, partie prenante de la dynamique French Tech.

Wysilab
Wysilab développe une nouvelle génération d'outils 3D pour les professionnels de l'industrie numérique : studio de jeux vidéo, films d'animation et effets spéciaux.

Incubée au BIC, partie prenante de la dynamique French Tech.

Matchupbox
Matchupbox propose des services basés sur sa vision innovatrice de la Blockchain – PikcioChain, au profit des entreprises pour leur permettre de collecter, authentifier et protéger les données numériques et personnelles de leurs clients.

Incubée au BIC, partie prenante de la dynamique French Tech.


Partager ce contenu