Ouverture d'une Maison de la Justice et du Droit à Lattes


Publié le 14/05/2018
Bientôt une 2e Maison de la Justice et du Droit dans la Métropole

Ouverture d'une Maison de la Justice et du Droit en septembre 2018, au 1570 avenue des platanes, à Boirargues sur la commune de Lattes.

Montpellier Méditerranée Métropole s'est engagée à mettre à disposition ces nouveaux locaux afin de développer l'accueil sur la zone Sud de la Métropole, le secteur Nord étant déjà couvert par une M.J.D. implantée par la Ville de Montpellier en 2015 dans le quartier de Celleneuve.

= > En 2017, la Maison de la Justice et du Droit de Celleneuve a reçu plus de 21300 personnes. Une fréquentation qui démontre la nécessité d'un tel lieu sur le territoire Sud Métropolitain.

Lundi 14 mai, Philippe SAUREL, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Jacques – Philippe REDON, Procureur Adjoint de la République et Eric MARECHAL, Président du Tribunal de Grande Instance, ont visité la future Maison de la Justice et du Droit (M.J.D.).

UN ACCÈS FACILITÉ ET UNE MEILLEURE CAPACITÉ D'ACCUEIL

Ces locaux mis à la disposition du Ministère de la Justice d'une superficie de 105,8 m² seront partagés avec la Mission Locale des jeunes.

Des travaux d'aménagement ont été réalisés afin d'optimiser la qualité du service public et d'assurer un accueil discret et anonyme pour les personnes reçues.

Desservi par la ligne 3 du tramway, cette future Maison de la Justice et du Droit garantira l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite ainsi qu'un emplacement de stationnement dédié.

Une équipe composée de 2 personnes
L'équipe sera constituée :

  • d'un greffier affecté par le directeur de greffe du Tribunal de Grande Instance,
  • d'un agent d'accueil, mis à disposition par Montpellier Méditerranée Métropole,

La future Maison de la Justice et du Droit, pourra notamment accueillir des permanences d'avocats, de notaires, d'huissiers mais également d'associations d'aide aux victimes, gratuites pour la population.

LES MAISONS DE LA JUSTICE ET DU DROIT

- Elles ont pour objet d'assurer une présence judiciaire de proximité et concourent à la prévention de la délinquance, à l'aide aux victimes et à l'accès au droit.

- Elles ont pour moyen, notamment, le rappel à la loi pour les majeurs et le mineurs, la réparation, le classement sous condition et la médiation pénale.

Partager ce contenu